Nuit des Secrétaires: La BCRG gagne le prix de  »Meilleur patron de 2012 »

La première édition de la nuit du Réseau des Professionnels du Secrétariat en Guinée a été organisée le 27 avril, dans un réceptif hôtelier de la place. Ce après, trois jours d’échanges fructueux entre les différentes parties concernées. L’événement a connu la présence de certains responsables des départements ministériels et directions.

Après la prestation des artistes, tels que, les Zawagui, Aminata Kamissoko, les étoiles de Coronthie, il a été question de l’élection du ‘’Meilleur patron de 2012’’. Trois candidats sélectionnés par trois départements différents étaient en lice pour le prix.

Pour le ministère de l’Economie et des Finances, c’est le chef de cabinet, Moussa Keita. Au nom de son département, il dira qu’en 2012, 48 secrétaires de toutes catégories confondues ont été formés, soit 1%. Il mettra en exergue les conditions difficiles de travail des secrétaires dans son département.

Boubacar Condé, le Directeur des ressources humaines (DRH) et candidat de la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG) indiquera que dans son département, 63 secrétaires sont formés en deux séances par an, au Sénégal, au Maroc, en France etc. Ce qui fait par an 93 formations avec un budget de 1milliard de francs guinéens, soit 18%.

Le candidat du Port autonome de Conakry(PAC), de son côté expliquera que sa direction regorge en son sein 735 personnels dont une cinquantaine de secrétaires en formation, soit 45% de l’effectif.

Après cette confrontation, Boubacar Condé de la BCRG a été nommé par le jury ‘’Meilleur patron de 2012’’. Suite à cette élection, Boubacar Condé donnera ses sentiments. «Mes sentiments sont les meilleurs par rapport à cette organisation. La formation est de rigueur à la Banque centrale. Par rapport à nos activités, nous ne pouvons qu’accompagner et encourager cette organisation. Ce prix pour nous, est un symbole qui nous permet de comprendre que, les actes qui ont été posés par nos prédécesseurs que nous essayons de continuer, font partie des meilleurs choix de la spécialisation des déférents corps du métier », déclare-t-il.

Pour sa part la présidente du Reprose-Gui, Mme. Fatoumata ll Doumbouya déclarera que « la journée internationale des secrétaires, c’est d’encourager les vocations. Nous avons voulu étaler à une semaine justement pour accompagner nos frères d’ailleurs ». Sur la même lancée, elle soulignera que le Réseau n’a fait que lancer ces activités, qui s’étendront pour le reste de l’année. Et compte organiser désormais des séminaires chaque deux mois.

Zézé Enéma Guilavogui pour

Kibanyiguinee.com

le 29/04/2013 à 10h30

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s