Lancement de la cérémonie de formation des secrétaires

formaLe Cedust a servi de cadre ce lundi 01 juillet 2013 à la cérémonie de lancement du séminaire de formation des secrétaires guinéens. Organisé par le réseau des professionnels du secrétariat (Reprose), ladite formation s’étendra du 01 au 05 juillet 2013 dans la commune urbaine de Kaloum avec pour thème « Initiation à la vie d’entreprise »

C’était sous le haut patronage des ministres de l’Emploi, de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle, de la Jeunesse, des sports et de l’emploi jeune. Il est à rappeler que les secrétaires assistants et assistantes des directions, et des étudiants ou étudiantes spécialisé dans le domaine du secrétariat ainsi que les cadres administratifs de toute les catégories confondues ont également pris part à ce séminaire. A l’occasion, la présidente du ‘’Reprose’’, Mme Fatoumata 2 Doumbouya a déclaré : « Ce présent séminaire a été organisé à l’intention des jeunes diplômés en secrétariat ainsi qu’à toutes les secrétaires ou tous les secrétaires en quête du premier emploi et pour lesquels, la participation a été exonérée. Notre ambition est de donner la priorité au professionnalisme, la performance et le progrès», a-t-elle déclaré.

Plus loin, elle ajoutera que «bon nombre d’employeurs préfèrent recruter du personnel expérimenté plutôt que des débutants, bien qu’ils aient tous conscients qu’il faille donner une chance aux jeunes. C’est pourquoi, l’objectif principal de ce séminaire est de permettre à ces secrétaires d’aborder avec une certaine aisance et sans trop d’angoisse, le milieu professionnel au cours de leur premier stage au sein d’une entreprise », a-t-elle expliqué.

Pour sa part, le secrétaire général du ministère de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle, M. Ibrahima Camara a déclaré: « je me réjoui de féliciter les initiateurs de ce séminaire de formation. Il y a de cela dix ans, ce qui était auparavant n’est plus la même chose en matière du métier du secrétariat de nos jours en Guinée. C’est pourquoi, je suppose que ce présent séminaire cherche à contribuer à l’amélioration du niveau de performance de tous les participants », a-t-il déclaré. Sur cette même lancée, l’orateur dira que «le système de formation classique ne peut pas répondre aux besoins dans le cadre de la formation des femmes secrétaires, c’est pourquoi nous avons fait recours aux Ongs et institutions internationales pour relever ce grand défi, parce que le secrétaire a besoin assez de professionnalisme pour qu’il soit à la hauteur de gérer certaines situations difficiles auxquelles elles sont souvent confrontées », a-t-il conclu.

Categorie: Education
Auteur : Ibrahima Kalil Sylla
(Source Radiokankan)

Ibrahima Kalil Sylla, Conakry pour radio-Kankan.com

Publié en Juillet 2013

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s