Le REPROSE.GUI à la remise des diplômes de l’Université Et L’Institut Réné Levesque

Situé à Hamdallaye dans la Commune de Ratoma, L’Université Réné LEVESQUE a fait sa cérémonie de clôture ce samedi 06 Juillet 2013 en présence d’éminentes personnalités dont entre autres: Son Excellence M. Ahmed Tidiany Cissé Ministre de la Culture, Hadja Rabiatou Serah Diallo Présidente du CNT, Mme Fatoumata II Doumbouya, Présidente-Fondatrice du REPROSE.GUI.

Invitée personnellement par la Fondatrice , Mme Hadja Salimatou Diallo, La Présidente-Fondatrice du REPROSE.GUI a honoré de sa présence la cérémonie accompagnée par les membres du BE.

Il faut rappeler que le Réseau des Professionnels du Secrétariat en Guinée- REPROSE.GUI a signé un partenariat avec l’Institut RENE LEVESQUE, qui a en son sein des filières de SECRETARIAT.

Voir quelques images de la cérémonie

 

Publicités

Lancement de la cérémonie de formation des secrétaires

formaLe Cedust a servi de cadre ce lundi 01 juillet 2013 à la cérémonie de lancement du séminaire de formation des secrétaires guinéens. Organisé par le réseau des professionnels du secrétariat (Reprose), ladite formation s’étendra du 01 au 05 juillet 2013 dans la commune urbaine de Kaloum avec pour thème « Initiation à la vie d’entreprise »

C’était sous le haut patronage des ministres de l’Emploi, de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle, de la Jeunesse, des sports et de l’emploi jeune. Il est à rappeler que les secrétaires assistants et assistantes des directions, et des étudiants ou étudiantes spécialisé dans le domaine du secrétariat ainsi que les cadres administratifs de toute les catégories confondues ont également pris part à ce séminaire. A l’occasion, la présidente du ‘’Reprose’’, Mme Fatoumata 2 Doumbouya a déclaré : « Ce présent séminaire a été organisé à l’intention des jeunes diplômés en secrétariat ainsi qu’à toutes les secrétaires ou tous les secrétaires en quête du premier emploi et pour lesquels, la participation a été exonérée. Notre ambition est de donner la priorité au professionnalisme, la performance et le progrès», a-t-elle déclaré.

Plus loin, elle ajoutera que «bon nombre d’employeurs préfèrent recruter du personnel expérimenté plutôt que des débutants, bien qu’ils aient tous conscients qu’il faille donner une chance aux jeunes. C’est pourquoi, l’objectif principal de ce séminaire est de permettre à ces secrétaires d’aborder avec une certaine aisance et sans trop d’angoisse, le milieu professionnel au cours de leur premier stage au sein d’une entreprise », a-t-elle expliqué.

Pour sa part, le secrétaire général du ministère de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle, M. Ibrahima Camara a déclaré: « je me réjoui de féliciter les initiateurs de ce séminaire de formation. Il y a de cela dix ans, ce qui était auparavant n’est plus la même chose en matière du métier du secrétariat de nos jours en Guinée. C’est pourquoi, je suppose que ce présent séminaire cherche à contribuer à l’amélioration du niveau de performance de tous les participants », a-t-il déclaré. Sur cette même lancée, l’orateur dira que «le système de formation classique ne peut pas répondre aux besoins dans le cadre de la formation des femmes secrétaires, c’est pourquoi nous avons fait recours aux Ongs et institutions internationales pour relever ce grand défi, parce que le secrétaire a besoin assez de professionnalisme pour qu’il soit à la hauteur de gérer certaines situations difficiles auxquelles elles sont souvent confrontées », a-t-il conclu.

Categorie: Education
Auteur : Ibrahima Kalil Sylla
(Source Radiokankan)

Ibrahima Kalil Sylla, Conakry pour radio-Kankan.com

Publié en Juillet 2013

Lancement de la 1ère session de formation  »sur l’Initiation à la vie en entreprise »

fromationOuverture lundi à Conakry des travaux de formation sur l’employabilité des nouvelles secrétaires

Conakry, 2 juil (AGP)- Le secrétaire général du Ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi (METFP-E), Ibrahima Camara a présidé lundi, 1er juillet au CEDUST dans la Commune Urbaine (CU) de Kaloum à Conakry, la cérémonie d’ouverture des travaux du séminaire de formation sur l’employabilité des nouvelles secrétaires.

Placée sous le thème, ‘’Initiation à la vie en Entreprise’’, cette rencontre de cinq jours a pour objectif principal, de permettre à ces futures secrétaires d’aborder, avec une certaine aisance et sans trop d’angoisse, le milieu professionnel au cours de leur premier stage en Entreprise.

Au cours des travaux, plusieurs thèmes seront débattus dont entre autres, ‘’Le métier de secrétaire : fonctions et rôle ; organisation : généralité, gestion du temps, gestion des documents ; rédaction, présentation des différents types de lettres et de notes et la Communication.

Cette formation est organisée par le Réseau des Professionnels du Secrétariat de Guinée (REPROSE/Guinée) en commun accord avec le METFP-E et le ministère de la Jeunesse de l’Emploi Jeunes et des Sports.

Dans son message de circonstance, la présidente du REPROSE/Guinée, Fatoumata 2 Doumbouya a rappelé, que cette formation est destinée aux étudiants et étudiantes sortant des écoles et instituts de secrétaires, ainsi qu’à toute secrétaire diplômée en quête du premier emploi et pour lesquels, la participation a été exonérée.

Elle a par ailleurs indiqué qu’aujourd’hui encore, force est de reconnaitre que beaucoup d’efforts restent à faire pour valoriser et faire reconnaitre la profession qui, selon elle, si l’on ne prend garde, ce métier risque de disparaitre avec l’avènement des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Pour sa part, le secrétaire général du METFP-E. Ibrahima Camara a fait remarquer, qu’ils sont certains que le dispositif de formation classique ne peut pas répondre au besoin de formation des jeunes filles et garçons.

‘’Si vous n’avez pas une bonne préparation, vous n’aurez aucune chance d’entrer à l’Entreprise’’, a fait savoir le secrétaire général du METFP-E.

A rappeler, le REPROSE/Guinée a été créé le 17 avril 2013 avec pour mission, la promotion de la filière secrétaire en Guinée, la protection et la défense des Droits et intérêts matériels, professionnels et moraux collectifs et individuels des secrétaires, toutes catégories confondues.
AGP/2/07/013 MCK/AND/FDF/AB/ST

Publié le 02 juillet 2013

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.478983948850774.1073741830.426253674123802&type=1&Prime

 

Nuit des Secrétaires: La BCRG gagne le prix de  »Meilleur patron de 2012 »

La première édition de la nuit du Réseau des Professionnels du Secrétariat en Guinée a été organisée le 27 avril, dans un réceptif hôtelier de la place. Ce après, trois jours d’échanges fructueux entre les différentes parties concernées. L’événement a connu la présence de certains responsables des départements ministériels et directions.

Après la prestation des artistes, tels que, les Zawagui, Aminata Kamissoko, les étoiles de Coronthie, il a été question de l’élection du ‘’Meilleur patron de 2012’’. Trois candidats sélectionnés par trois départements différents étaient en lice pour le prix.

Pour le ministère de l’Economie et des Finances, c’est le chef de cabinet, Moussa Keita. Au nom de son département, il dira qu’en 2012, 48 secrétaires de toutes catégories confondues ont été formés, soit 1%. Il mettra en exergue les conditions difficiles de travail des secrétaires dans son département.

Boubacar Condé, le Directeur des ressources humaines (DRH) et candidat de la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG) indiquera que dans son département, 63 secrétaires sont formés en deux séances par an, au Sénégal, au Maroc, en France etc. Ce qui fait par an 93 formations avec un budget de 1milliard de francs guinéens, soit 18%.

Le candidat du Port autonome de Conakry(PAC), de son côté expliquera que sa direction regorge en son sein 735 personnels dont une cinquantaine de secrétaires en formation, soit 45% de l’effectif.

Après cette confrontation, Boubacar Condé de la BCRG a été nommé par le jury ‘’Meilleur patron de 2012’’. Suite à cette élection, Boubacar Condé donnera ses sentiments. «Mes sentiments sont les meilleurs par rapport à cette organisation. La formation est de rigueur à la Banque centrale. Par rapport à nos activités, nous ne pouvons qu’accompagner et encourager cette organisation. Ce prix pour nous, est un symbole qui nous permet de comprendre que, les actes qui ont été posés par nos prédécesseurs que nous essayons de continuer, font partie des meilleurs choix de la spécialisation des déférents corps du métier », déclare-t-il.

Pour sa part la présidente du Reprose-Gui, Mme. Fatoumata ll Doumbouya déclarera que « la journée internationale des secrétaires, c’est d’encourager les vocations. Nous avons voulu étaler à une semaine justement pour accompagner nos frères d’ailleurs ». Sur la même lancée, elle soulignera que le Réseau n’a fait que lancer ces activités, qui s’étendront pour le reste de l’année. Et compte organiser désormais des séminaires chaque deux mois.

Zézé Enéma Guilavogui pour

Kibanyiguinee.com

le 29/04/2013 à 10h30